15+ Amazing WordPress Blogs and Resources You Should Follow in 2019

15+ Amazing WordPress Blogs and Resources You Should Follow in 2019

WordPress is arguably one of the best CMS in the world and it powers one-third portion of the entire web. That number is absolutely, totally, awesome! and day by day this number increasing as the future bloggers would like to use the WordPress platform. As a direct result, more and more people search for on-point different WordPress essentials like themes, advice, and tutorials around some common topics related to the platform. People are searching about WordPress sources to build a WordPress blog with some small steps. It began as a blogging platform, but now it’s virtually the operating system of the Web with most of the market share. It has become a huge industry probably one of the largest where there are many products and services built on WordPress. It’s been a big demand for current bloggers era.

So where to go for that? How to live? How about you start with the list we have for you today… here we trying to make a list of some trustworthy WordPress resources. Here are the 15 amazing blogs about WordPress to read in 2019:

 

 

 

1. WPBeginner

 

 

 

 

 

 

WPBeginner is the biggest hub of WordPress tutorials. It is one of the most popular WordPress blogs and is famous for it’s easy to understand tutorials which are exclusively for beginners (as the name suggests). Started in 2009 by Syed Balkhi, it has quickly emerged as one of the most authentic sources of WordPress information. Over the years WPBeginner has not only gained the trust of many WordPress users but also of some influential content marketing personalities. The likes of Neil Patel and Chris Bogan have shown their trust by mentioning the blog on their websites.

 

 

 

2. WPExplorer

 

 

 

 

 

 

I might be a bit biased here, but the fact remains fact; WPExplorer is without any doubt one of the best WordPress blogs out there. I mean, there’s just so much you can learn here on WPExplorer. Wondering what’s on the menu? From detailed tutorials, theme and plugin reviews to tips and great how-to guides, WPExplorer is one resource you want to bookmark right this minute. In between the great posts, we also publish giveaways and exclusive deals that can save you a whole lot of money.

 

 

 

3. WPMU DEV

 

 

 

 

 

 

Looking for expert recommendations and in-depth advice? WPMU DEV is one of the strongest blogs for WordPressers out there. The guys at WPMU DEV cover very interesting topics and somehow manage to do it in an equally interesting way. On this blog, you can find WordPress-related posts from multiple categories, everything from beginner to advanced topics. WPMU DEV will provide you with some of the best tutorials and tips in the community.

 

 

 

4. Elegant Themes

 

 

 

 

 

 

The Elegant Themes blog offers amazing WordPress tips, tutorials and updates about their new WordPress themes & plugins. The blog features respectable WordPress bloggers such as Kevin Muldoon, Brenda Barron and Jacqueline Thomas among others.

 

 

 

5. WP Tavern

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WP Tavern is the main news site in the WordPress community. It brings you a daily dose of news stories on all WordPress-related topics.
Check it out to stay updated with all the latest releases, announcements, events, plugins, themes, general goings-on and etc. Chances are if anything happens in the world of WordPress, WP Tavern will cover it.

 

 

 

6. WPLift

 

 

 

 

 

 

WPLift features WordPress guides, tutorials, and tips from some of the best WordPress bloggers around. Plus they’ve got some great deals to boot. This plus a focus on entry-level users makes WPLift a great blog to follow for WordPress knowledge.

 

 

 

7. Chris Lema

 

 

 

 

 

 

Unless you started using WordPress recently, you must have heard a thing or two about Chris Lema – a top-level WordPress blogger who has been called in to advise the likes of WooThemes, iThemes, Reaktiv, WP101 and more. He blogs about eCommerce, freelancing, memberships, e-learning, and presentation among other WordPress-related topics.

 

 

 

8. CodeinWP

 

 

 

 

 

 

This is us! CodeinWP covers myriads of WordPress content, starting from tutorials on WordPress usage, to the company’s transparency reports, to plugin lists, to top theme lists, to in-depth research posts.
Check out CodeinWP if you want to learn about WordPress overall, and find out not only about the platform’s tech-related inner workings, but also the business side of things. The goal is to give you in-depth information about various WordPress resources, but also deliver it in an easy to understand form.

 

 

 

9. WinningWP

 

 

 

 

 

 

WinningWP is managed by Brin Wilson and is a great resource for WordPress. Learn about new WordPress themes, check out some plugin reviews and learn new skills with helpful tutorials.

 

 

 

10. WP Mayor

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WP Mayor is one of the most recognizable brands in the WordPress space. It’s known for covering various related topics, starting from tutorials, to WordPress themes, plugins, exclusive deals, and even e-commerce for WordPress. WP Mayor also hosts giveaways and publishes product reviews, should you ever need a new theme or plugin and want to find out if it’s going to work for you.

 

 

 

11. WPEka

 

 

 

 

 

 

I don’t know how they came up with the name, but it surely grows on you after a while. But the name isn’t the reason WPEka made it to this list; the blog publishes great opinion posts, theme and plugin reviews, and in-depth tutorials several times a week.

 

 

 

12. WPKube

 

 

 

 

 

 

WPKube delivers lots of great insights from various categories, such as beginner guides, security, themes, plugins, news, product reviews, advanced tutorials, quick WordPress tips, and tricks. The site’s main goal is to provide in-depth information and great insights on everything related to WordPress.

 

 

 

13. Torque

 

 

 

Torque is a WP Engine publication, and it comes with both advanced and beginner-friendly tutorials and guides. On top of that, it also covers various news stories and interviews with people working with WordPress.

 

 

 

 

 

 

Torque keeps its posts in well-defined categories, catering to different types of readers: community, beginners, developers, and “learn” (their how-to section). Also, there are separate sections for themes and plugins.

 

 

 

14. BobWP

 

 

 

 

 

 

Whether you’re a beginner or an advanced WordPress user, you can always learn something from Bob Dunn. He is kind of big deal, so you better pay attention when he takes to the stage. You can also follow his podcast for even more WordPress goodness.

 

 

 

15. ManageWP Blog

 

 

 

 

 

 

ManageWP allows you to manage multiple WordPress sites from a single dashboard, saving you lots of time and effort. I’m not trying to pull your leg, it’s really convenient, especially if you struggle to manage your sites. Featuring top-level writers and developers such as Vladimir Prelovac, Charnita Fance, and Brenda Barron among others, the ManageWP blog shares tutorials, tips, reviews, opinions, news, business advice, themes and plugins among others.

 

16. WPSetup.org

 

WPsetup is a new blog that aims to be to go to resource for anyone wanting to install and setup WordPress. Their guides are super easy to follow and will have you up and running in no time!

They also cover numerous other topics, from the best managed WordPress hosts to WordPress plugins, SEO, Monetisation and more. WPsetup is an excellent new WordPress resource you should check out today.

 

La certification de compatibilité WPML obtenue par Sagenda

La certification de compatibilité WPML obtenue par Sagenda

Utiliser un plugin de réservation multilingue est désormais essentiel pour joindre un public cible international à travers tous les dispositifs multimédia. En tant que plugin de réservation WordPress, Sagenda vient d’obtenir la certification officielle de compatibilité multilingue WPML. Suite aux tests effectués, Sagenda et WPML sont deux plugins 100% compatibles pour les utilisateurs WordPress de sites multilingues.

 

Pourquoi utiliser un plugin multilingue ?

Définir son public cible exige un haut niveau de précision. S’agissant d’un plugin multilingue de réservation, Sagenda s’adresse aux indépendants, aux petites entreprises ou aux institutions qui cherchent un calendrier pour réserver, louer ou prendre des rendez-vous en ligne en toute sécurité quelle que soit la zone géographique. Par conséquent, proposer un contenu multilingue est incontournable pour atteindre les secteurs intéressés.

 

Compatibilité multilingue WPML et Sagenda

Avec plus de 500 000 installations, WPML est le plugin de traduction WordPress le plus utilisé qui permet aux utilisateurs de traduire un site en plusieurs langues pour une variété de contenus : modules, articles, pages, thèmes, éléments du tableau de bord et ainsi de suite. WPML intègre ses traductions ou les traductions proposées facilitant un contenu localisé.

 

A suivre

La certification WPML est une étape importante qui confirme notre intérêt à rendre le plugin Sagenda accessible à un public d’autant plus large que ciblé. Nous simplifions la gestion du contenu multilingue sans affecter d’autres fonctionnalités.

 

Par la suite, l’équipe Sagenda se propose de travailler régulièrement avec les services WordPress pour assurer la performance et la compatibilité Sagenda avec d’autres plugins aussi. La satisfaction permanente de nos clients est notre source de motivation.

Comment sécuriser un site WordPress ?

Comment sécuriser un site WordPress ?

Tout a été écrit sur WordPress. J’ai vu dans plusieurs articles que WordPress n’était pas sûr, mais malheureusement la plupart de ces articles ne sont pas documentés étant fondés sur rien d’autre que des avis personnels. Mais que veut dire la sécurité pour un CMS comme WordPress?

La difficile position de leader du marché

WordPress est depuis longtemps le CMS le plus utilisé d’internet selon W3Techs. En 2018, WordPress occupait entre 59 et 60% du marché, suivi par Joomla avec un facteur 10 fois moindre. Pour une personne qui essaie de créer un outil de hacking, exploiter des failles, ce n’est pas intéressant de s’attaquer à Ektron qui représente 0,1% du marché. Le nombre de sites pouvant être exploités sera bien plus faible. De plus, le retour sur investissement est important pour les hackers, et de ce fait, un leader du marché (comme WordPress) sera bien plus souvent visé.

L’hébergement et la maintenance

WordPress peut être utilisé comme une plateforme toute intégrée (WordPress.com) de façon similaire au Wix et aux autres Weebly, Squarespace etc. Il n’est alors pas possible d’accéder aux serveurs ou aux fichiers : vous pouvez simplement configurer votre site et cela réduit le risque d’erreur.

Mais WordPress c’est aussi WordPress.org, le projet open-source que vous pouvez installer vous-même où vous le souhaitez. Et là, les choses se compliquent. Côté hébergeur premièrement : il n’est pas rare de voir encore des serveurs qui font fonctionner du PHP 5.2 (Non supporté depuis longtemps : http://php.net/supported-versions.php ce qui veut dire plus aucune mise à jour de sécurité depuis des années). Puis, au niveau du concepteur du site : est-ce que l’installation a été faite correctement ? Les droits sur les fichiers ont-ils été établis de manière optimale ? Et sur le long terme : est-ce qu’un plan de maintenance a été établi pour mettre à jour les différents composants technologiques du projet ? Car si vous ne surveillez pas la sécurité depuis plusieurs années, vous êtes certainement à risque, mais cela aurait été aussi le cas avec tous les autres CMS.

Montrer pattes blanches…

Des gens mal intentionnés vont essayer de rentrer dans votre WordPress avec un compte admin. Bien entendu, évitez d’avoir un compte nommé « admin » dont le mot de passe est « admin » 😉 Pour éviter une attaque par dictionnaire (quelqu’un essaie toutes les possibilités de mot de passe), vous pouvez installer différents plugins qui demandent en plus la résolution d’un Captcha, ou qui bloquent après plusieurs essais infructueux, ou bien utiliser un 2ème facteur d’authentification (SMS par exemple).

Limiter la surface d’attaque

Avez-vous vraiment besoin de 30 plugins activés provenant de 30 développeurs différents ? Vous avez plusieurs comptes administrateurs actifs auxquels certaines personnes ne se connectent plus depuis des mois… Ne laissez pas des portes inutiles, même si vous pensez qu’elles sont bien fermées ! Désactivez ces comptes et réduisez le nombre de plugins au strict minimum.

Être prêt pour le pire…

La sécurité passe aussi par la prévention… N’oubliez pas de faire des backups réguliers de vos fichiers et de votre base de données. Allez-vous le faire vous-même vraiment ? Non, les bonnes intentions feront que vous allez le faire 2-3 fois durant le premier mois et puis le renvoyer aux calendes grecques. Une solution existe : automatisez-le ! Des supers plugins sont disponibles pour vous déposer un backup à l’emplacement de votre choix. Votre ordinateur n’est pas tout le temps en ligne ? Pas de soucis… vous pouvez faire déposer votre sauvegarde dans votre Dropbox selon une récurrence que vous pouvez choisir.

En conclusion

WordPress n’est pas une passoire de la sécurité, c’est un outil. Si vous l’utilisez mal, effectivement vous aurez des soucis ! Toutefois, utiliser un autre CMS ne sera pas la solution. Pensez à augmenter votre niveau de sécurité.

 

Comment accélérer un site WordPress ? Partie 2 – Hébergement

Comment accélérer un site WordPress ? Partie 2 – Hébergement

Ces hébergements qui boostent le chargement – #PROductivity 3

Les hébergeurs rapides à prix corrects

Et oui, il y a hébergement et hébergement. Attention, comparer la vitesse entre les différents « plans » des hébergeurs est un véritable casse-tête ! Trop souvent des dénominations markéting viennent polluer une information claire est précise, vous entendrez parler de « TOP Speed » ou de mode « Power », que cela représente-t-il ? Rien du tout !

Et même les informations techniques ne veulent pas dire grand chose. Certains mettront en avant un hébergement sur disque SSD ! Cela semble magique, non ? Mais que vaut un hébergement SSD, si le processeur du serveur est débordé par les requêtes de 500 autres sites web hébergés sur le même serveur et avec une mémoire RAM saturée à 98% en permanence ? Et bien, il serait bien moins performant qu’un bon vieux serveur avec des disques durs magnétiques classiques, mais qui aurait placé en permanence en mémoire RAM vos 10 pages les plus visitées !

Il est possible de trouver des hébergeurs extrêmement rapides, mais êtes-vous prêt à débourser 1200 Euro par mois pour un site vitrine? Pas forcément…

Quelles sont donc les hébergeurs capables d’héberger du WordPress facilement (par exemple via un installeur Fantastico), qui soit rapide et à un coût raisonnable ? Je pencherais pour NameCheap et son plan Business SSD à moins de $20/mois si vous souhaitez de la vitessse (ou le plan Value si vous souhaitez économiser de l’argent, il est à moins de 10$/mois) ou Site5.

name cheap hosting wordpress

Où vais-je ? Où cours-je ?

Attention à la destination. Votre site n’aura pas la même rapidité partout dans le monde. Pensez bien à cela avant de concrétiser votre hébergement. Le pire est probablement qu’un hébergeur à côté de chez vous ne sera pas forcément plus rapide qu’un hébergeur à l’autre bout du monde ! Par chance, il reste des outils pour tester et des techniques de diffusion de contenu.

 

CDN

CDN (Content Delivery Network) ou réseau de diffusion de contenu, est une sorte de réplication de votre cache à différent endroits dans le monde. Ainsi, chaque visiteur ira chercher les informations de votre site au serveur le plus accessible au moment voulu.

Testez, améliorez !

Il n’y a pas de manuel que vous pourriez suivre comme le montage d’un meuble IKEA, chaque site est un cas unique avec une audience unique. Il y a de grands principes qui viennent de vous être exposés et vous avez de merveilleux outils sur internet qui permettent de tester l’efficacité de votre site.

Le premier est Google Page speed : il est primordial, car il va rendre un rapport sur la rapidité et l’expérience utilisateur (en tout cas, son affichage sur ordinateur et mobile). N’oubliez pas que même si vous préférez d’autres outils, rendre  Google content de votre site, c’est rendre le moteur de recherche n°1 content de votre site : à bon entendeur.

Pingdom est très intéressant, car il vous permet de tester votre site à différents endroits du monde. C’est quand même plus pratique que de visiter des cyber cafés à travers la planète, non ?

Apprenez aussi comment accélérer WordPress côté plugins et logiciels!

Comment accélérer un site WordPress ?

Comment accélérer un site WordPress ?

Quelques astuces pour rendre le chargement de votre site WP plus rapide – #PROductivity 2

Temps de chargement, ce tueur de l’ombre… 

Le chargement de votre site a une importance primordiale. Depuis une dizaine d’années de nombreux rapports affichent un lien très clair entre le temps de chargement de votre site et le nombre d’abandon des visiteurs. Il est donc essentiel de rester en dessous de 3 secondes pour obtenir une bonne rétention de vos lecteurs ou utilisateurs. Il y a deux axes principaux à explorer : ce qui peut être fait sur votre site et ce qui peut être fait via votre hébergement.

J’ai calculé le temps total que les humains ont attendu devant le chargement des pages Web. Cela annule tous les gains de productivité de l’ère de l’information. Parfois, je pense que le web est un grand blog pour garder les gens comme moi loin de la société normale.

Scott Adams

Côté software

C’est probablement le moins cher, mais celui qui vous demandera le plus de travail. Voici les différents points à améliorer :

Optimiser les images

Les images sont lourdes, voire très lourdes, pensez à optimiser leur compression pour rendre votre site plus rapide.

Il y a de nombreux outils, sur Mac je vous recommande l’excellent Image Optim qui est aussi disponible sous forme de service web. Pour les amateurs de Windows, l’outil File Optimizer est aussi très intéressant, car il ne se limite pas aux images.

Si vous souhaitez optimiser directement dans WordPress, il y a une option encore plus simple : les modules de compression d’images, il y en a une pléthore, celui de ShortPixel est assez intéressant.

shortpixel-image-optimization

Optimiser le chargement (async)

Synchrone et asynchrone, qu’est-ce que c’est que ce mot barbare ? Imaginez que le chargement de votre site est une suite de paquets livrés par un facteur. Si vous devez attendre que le paquet (A) soit livré pour recevoir le paquet (B) et ceci jusqu’à (Z), ce qu’on appelle synchrone, cela va prendre plus de temps que de se faire livrer tout en même temps par plusieurs facteurs, technique asynchrone.

Attention : en pratique, tous les chargements ne peuvent pas se faire séparément les uns des autres, mais cela sera déjà bien utile de pouvoir les séparer en plusieurs parties.

Utiliser une solution de caching

Bon nombre d’utilisateurs savent vider le cache de leur navigateur, mais ne connaissent pas véritablement l’utilité de celui-ci. Le cache n’est pas un technique d’historique ni une surveillance de votre vie privée ; le fait que les navigateurs proposent de vider toutes ces informations en même temps apporte de la confusion.

Le cache est le fait de préparer le résultat des requêtes qui peuvent être demandées par l’utilisateur. Pour l’expliquer de manière métaphorique et très abrégée, imaginez que vous commandez une boisson.  La personne qui vient prendre la commande, arrive directement avec un exemplaire de toutes les boissons qu’il y a à la carte et vous le donne directement, cette personne ne va pas repartir chercher les boissons : vous gagnez un sacré temps.

Le cache peut exister du côté du serveur web, mais aussi sur l’ordinateur qui le consulte. Il y a même encore d’autres niveaux de cache, mais sur lesquels vous n’aurez aucune emprise, comme par exemple votre fournisseur d’accès internet : il ne va pas aller rechercher un million de fois la nouvelle petite image du logo de Google, il va mettre cela en cache.

Pour WordPress, il y a deux plugins principaux qui monopolisent les solutions de caching, grâce à leur excellence et le fait de posséder une version gratuite : W3 total cache et WP Super Cache. Essayer de les départager serait une mission difficile, testez vous-mêmes le résultat de l’une et de l’autre sur votre site.

Productivity-2-Speed

Minimiser !

Les fichiers CSS et JavaScript peuvent être réduits de taille simplement en enlevant tous les commentaires et les espaces et retour à la ligne, la différence est significative. Procurez-vous la version minifiée ou certaines solutions de caching le font aussi automatiquement.

Restez simple !

Les anglophones parlent souvent de KISS (keep it simple and stupid). Limitez le nombre de modules (appelés plugins en anglais), ils contiennent souvent des ”Hooks”, c’est à dire une sorte de point d’ancrage appelé à chaque chargement (d’une page, d’un site ou autre) afin d’appeler le module pour lui laisser faire son travail. C’est tout à fait vital pour son fonctionnement, mais cela prend du temps, si vous avez 50 modules actifs ou 12, l’impact sera très différent. L’avantage de WordPress est de pouvoir désactiver un module sans l’effacer, tirez parti de cette fonctionnalité !

N’ajoutez pas trop d’éléments et d’animations par page.

En conclusion

Il n’est pas forcément possible d’utiliser toutes les techniques en même temps ; surtout si votre site se doit d’être en plus responsive design, multilingue et beau ! Souvenez-vous, n’ajoutez qu’une technique à la fois et regardez comment votre site réagit. Si certains éléments ne fonctionnent pas, utilisez-en d’autres, il est probable que certain thèmes ou modules ne puissent pas fonctionner avec toutes ces optimisations.

Dans notre prochain article nous parleront de l’optimisation côté hébergeur.